Rechercher

Les "ique" de la transformation numérique


Hasard des mots ? Toujours est-il que la transformation numérique des entreprises s'appuie sur un certain nombre de clés de succès dont beaucoup se terminent en "ique" et avec lesquelles la communicante que je suis a eu envie de s'amuser à travers cet article.


Systémique


Se lancer dans la transformation digitale de son entreprise peut faire peur. Par où commencer ? Quelles sont les étapes clés à respecter ? Quels sont les risques encourus, de faire ou de ne pas faire ? Comment accompagner les collaborateurs et leur donner envie de s'engager dans le projet de transformation ? Quel budget y consacrer ? Autant de questions qui montrent d'une part la complexité du projet et qui explique que les TPE/PME soient, selon BPI France, en retard face à ce challenge pourtant inévitable pour leur survie.


Le premier écueil pour les chefs d'entreprise est donc de manquer de vision systémique sur leur projet de transformation. Parce qu'elle fait appel à de multiples mutations, technologiques, organisationnelles, managériales et qu'elle suggère généralement une réelle refonte de son business model, la transformation numérique doit se penser de manière holistique et transversale, ce qui n'est souvent pas culturel dans les entreprises habituées à fonctionner sur des modèles hiérarchiques, organisées en silos.


Avoir et conserver une vision systémique de sa chaîne de valeur permet, non seulement de visualiser les points forts et faiblesses des parcours clients/collaborateurs/partenaires, mais également d'anticiper les conséquences de toute digitalisation d'un processus sur les autres composantes de la chaine de valeurs, évitant ainsi de potentielles conséquences pouvant être dramatiques en termes de délais, de coûts, de rupture de qualité de services.


Les enjeux ? Poser un diagnostic, prioriser les projets, anticiper les impacts (techniques, humains, financiers, écologiques, ..) et faire les bons choix !


Réussir sa transformation passe par la bonne compréhension des enjeux et la capacité à relier les différents éléments.


Cultiver une vision systémique pour faire les bons choix stratégiques !



Dynamique


Avoir une vision systémique ne suffit évidemment pas.


Votre entreprise est avant tout une communauté d'hommes et de femmes, qui, pour la plupart, et, parce que le cerveau humain est ainsi fait, n'apprécient pas le changement. Les collaborateurs ont besoin de trouver du sens à la transformation : pourquoi doivent-ils changer ? dans quel but ? quelle valeur ajoutée cela va-t-il leur apporter, individuellement et collectivement ?


A chacun ses freins, à chacun son rythme, l'enjeu pour l'entreprise devient ici celui de l'engagement des collaborateurs de manière à créer une dynamique capable d'amorcer et de faire vivre, à un rythme défini, les projets de transformation stratégiques pour l'organisation .


Donner envie, donner du sens, repérer vos alliés internes, en faire de véritables collaborateurs ambassadeurs capables d'embarquer avec eux, celles et ceux qui, sceptiques ou réticents au départ, finiront collectivement par devenir acteurs et moteurs d'une transformation qui alimentera, in fine, l'engagement et le sentiment d'appartenance porteurs de valeurs pour l'entreprise.

Créez une dynamique et engagez vos parties prenantes dans l'aventure !



Empirique


Expérimenter, tester, se lancer, recommencer ! L'apprentissage par la pratique, l'innovation par l'itération, l'efficacité grâce à l'agilité, la satisfaction client par l'amélioration continue, quelles que soient les méthodes utilisées (scrum, kanban, lean, etc.) la pratique revient au coeur de la réussite des projets numériques.


On n'attend plus que le projet soit terminé pour s'assurer qu'il répond à la demande du client mais on fonctionne par petits cycles, par sprints par exemple dans le cas de scrum, et on améliore au fil des versions, en binôme avec le client et en prenant compte les évolutions constantes de notre environnement, qu'elles soient techniques, commerciales, règlementaires, environnementales, etc.).


De la même façon, le meilleur moyen de s'approprier une nouvelle technologie, que ce soit une nouveau logiciel métier, le dernier smartphone, voire même une simple mise à jour d'interface, c'est de l'utiliser et de la pratiquer au quotidien : petit à petit, les freins disparaissent et de nouveaux automatismes se créent.

Capitalisez sur la pratique et libérez les initiatives !



Ethique


L'éthique est au coeur même de la relation de confiance qui lie l'entreprise avec ses parties prenantes.


Si le numérique a ouvert la voie à de nombreuses opportunités pour les entreprises et l'être humain, il amène avec lui son lot de dérives et de risques potentiels, que ce soit en termes de respect de la vie privée, de diffusion de fausses informations, de harcèlement, etc.


Les organisations doivent donc rester vigilantes et s'assurer constamment que leurs pratiques numériques sont alignées avec les valeurs qui ont forgé leur raison d'être et pour lesquelles elles ont pris des engagements de confiance avec leurs clients, collaborateurs, partenaires.

Alignez vos pratiques avec vos valeurs pour créer et maintenir la confiance avec vos parties prenantes !



Ecologique


La dimension écologique alimente également la notion d'éthique de par les enjeux environnementaux et sociétaux que plus personne n'ignore.


Car le numérique, s'il peut être une solution pour améliorer l'empreinte écologique de nombreux produits et services, peut également en être le problème si l'on y prend pas garde : Internet, le wifi, la 5G, le cloud, la blockchain, et la plupart des technologiques digitales sont fortement consommatrices d'énergie et leur usage doit donc être raisonné et mesuré pour en contrôler l'empreinte environnementale.


La notion de sobriété numérique prend de plus en plus sa place dans le paysage économique et financier, devenant même un élément important dans ce qu'on nomme "l'entreprise de nouvelle génération", celle qui oeuvre économie respectueuse des hommes, de la planète.


La sobriété numérique est une démarche qui vise à réduire l'impact environnemental du numérique. L'expression « sobriété numérique » a été forgée en 2008 par l'association GreenIT.fr pour désigner « la démarche qui consiste à concevoir des services numériques plus sobres et à modérer ses usages numériques quotidiens » - (source : Wikipedia)

Optimisez vos usages numériques et devenez acteur de la transition écologique !



Empathique


Amplifiée par la crise sanitaire de la COVID-19, la capacité à écouter et se mettre à la place de ses collaborateurs est devenue l'une des principales softskills utiles aux managers dans un monde VICA.


Développée dans un groupe, elle permet une meilleure confiance en soi et développe la confiance réciproque par l'écoute et la reconnaissance témoignées. Chacun devient alors plus enclin à partager ses avis, ses idées, ce qui libère les initiatives, alimente l'intelligence collective et alimente l'engagement et la motivation des collaborateurs.


En se mettant à la place de l'autre, qu'il soit collaborateur, client ou partenaire, on est plus à même de comprendre ses leviers de motivation et ses freins potentiels. Il est plus facile ensuite de mettre en oeuvre et réussir un plan d'accompagnement au changement qui convienne à chaque individualité et donne du sens à la transformation.


Le risque d'uniformisation induit par le numérique, notamment à travers les algorithmes, nous invite à montrer plus de créativité, d'empathie et à développer notre intelligence émotionnelle.


Or, on sait désormais que si 70 % des projets de transformation échouent c'est justement avant tout pour des raisons culturelles et humaines.

Soyez à l'écoute de vos parties prenantes pour accompagner efficacement la changement !



L'avenir du numérique ? peut-être quantique ? mimétique ?


Les "ique" qui ne facilitent pas la réussite de la transformation numérique ?


Allez je me lance ! A vous de compléter en commentaire :) : hiérarchique, bureaucratique, tyrannique, politique, léthargique, apathique, ....




#TransformationDigitale #TransfoNum #Changement #ConduiteDuChangement #Numérique #Digital #Innovation #FuturDuTravail #ChangeManagement #Ethique #SobriétéNumérique #RH #Transformation



+33 (0)7 69 78 57 45

mgorlier@become-consulting.com

@Becomeconsult

Become consulting - Avril 2020 ©