Rechercher

Le LIFI, une idée lumineuse ?


A l’heure où l’excellence de l’expérience client et le management de la connaissance amènent les entreprises à redoubler d’efforts sur le dernier kilomètre (et même sur le dernier mètre), le #LIFI me paraît être une alternative de taille, en tout cas dans un premier temps en complément des technologies comme la 5G, qui ne cessent de faire débat ces dernières années.


J’ai découvert le LIFI et son potentiel au sein du Groupe Latécoère que j’ai accompagné pendant près de deux ans sur des projets de digitalisation RH.

Acteur aéronautique majeur, cette ETI de dimension internationale a entrepris, dans le cadre de son ambitieux programme d'innovation, de révolutionner l’expérience passager en intégrant le LIFI dans les cabines des avions, ouvrant ainsi la voie d'une plus grande connectivité à bord, que ce soit pour les passagers ou le personnel de bord.



Un premier test en situation réelle a d'ailleurs été réalisé le 30 octobre 2019 à bord d'un Airbus A321, en partenariat avec Air France et Ubisoft, à l'occasion de la finale du "Air France Trackmania Cup" pendant laquelle les gamers finalistes se sont affrontés en plein vol Paris/Toulouse .





Cette technologie m’a tout de suite paru ouvrir des opportunités incroyables pour cette entreprise et le domaine aéronautique, d’une part, mais aussi pour de nombreux autres secteurs d'activité pour lesquels des usages restent à inventer et à démocratiser.


Je vous propose donc de (re)découvrir cette technologie, ses applications, son potentiel.


Qu’est-ce que le LIFI ?


Grâce au Lifi, pour "Light Fidelity" (Haute fidélité), vos ampoules LED, en plus de de durer 10 fois plus longtemps que vos ampoules traditionnelles, permettent d’utiliser la lumière artificielle pour se connecter à Internet, sans fil, et donc d’échanger des données à une vitesse, qui en 2015, était déjà de 100 fois supérieure au Wifi.

Et, cerise sur le gâteau, sans ondes électromagnétiques !


Source : Orange


La vidéo ci-dessus nous donne un aperçu rapide mais clair du potentiel de cette technologie en terme d'expérience clients et nous annonce à l'époque (2017) une arrivée du LIFI dans le grand public en 2018. Or, à l'heure où j'écris ces lignes, peu (voire aucun) d'entre nous n'a pour le moment eu l'occasion de rencontrer concrètement le LIFI dans son parcours client ou collaborateur (Et si vous l'avez rencontré, merci de partager votre expérience en commentaire ;))


Voyons les avantages et inconvénients de cette technologie et quelques exemples d'usages, même si le champs des possibles est immense.


Des avantages certains


Outre sa participation potentielle à la réduction de l'empreinte du numérique sur les enjeux écologiques, en réduisant le bilan énergétique due à la transmission des datas, la liste des avantages annoncés du LIFI peut laisser dubitatif quant à la lenteur de son développement dans notre quotidien professionnel et personnel, entre autres :

  • Plus rapide : de 10 à 100 fois au moins plus rapide que le Wifi. Les chercheurs du CEA-Leti ont même très récemment réalisé un démonstrateur capable d'atteindre un débit de transmission 7 fois plus rapide que la 5G, une 1ère mondiale !

  • Moins de risque de saturation des réseaux en bout de chaîne : le nombre de personnes pouvant se connecter en même temps au réseau sans dégrader la qualité de connexion est a priori 10 000 fois plus élevé

  • Plus sécurisé : les risques de piratage sont moindre du fait de la courte portée des ondes lumineuses (il ne traverse pas les murs)

  • Moins cher et donc plus accessible pour tous

  • Plus adapté à certains environnements pour lesquels le #WIFI était inadapté, risqué, voire impossible

  • Moins nocif car le LIFI n’émet pas d’ondes électromagnétiques, c’est donc une alternative pour les personnes électrosensibles


Un énorme potentiel


Un potentiel en termes d'usages


Si l'on décline l'usage déjà abordé plus haut dans le cas de Latécoère, à savoir l'expérience passager dans un avion, on peut bien-sûr imaginer toutes les déclinaisons dans les autres modes de transport comme les bus, les trains, le métro, les bateaux et même votre véhicule personnel.


Tous les lieux publics sont désormais des terrains de jeux pour cette technologie, promesse d'une expérience client fluide et augmentée, ouvrant le champs d'usages incroyables : imaginez le potentiel dans les écoles, les musées, les foires et salons, les salles de spectacles, les gares et aéroports, les centres commerciaux, les cafés-restaurants, mais aussi les hôpitaux et les lieux souterrains jusqu'ici privés d'une connectivité efficace.


Les entreprises ne manqueraient pas non plus de trouver les usages et avantages liés au LIFI comme développer les usages de l'Internet des Objets (IoT), notamment dans leurs lieux de production ou encore pour enrichir l'excellence de leurs expériences candidats et collaborateurs, au service d'un bien-être individuel et d'une performance collective.


Quant aux espaces privés, en plus de bénéficier d'une connexion ultra-rapide, sécurisée, neutre pour la santé et n'étant pas dépendante de la couverture d'un opérateur, il vous est possible d'ultra-personnaliser la couverture du LIFI, dans une chambre ou un bureau par exemple, et même dans votre cave ou votre sous-sol !


Quand on pense aux champs des possibles en termes d'applications et d'usages, aux contraintes levées et aux effets potentiellement positifs sur l'empreinte écologique du LIFI sur l'environnement, on peut se demander ce qu'attendent les constructeurs de terminaux mobiles pour s'y mettre réellement et démocratiser le système ?


L'illustration ci-dessous de Yole Développement et Piseo résume quelques applications majeures du LIFI :



Un potentiel économique


Les acteurs de l'écosystème industriel du LIFI sont également représentés sur l'infographie ci-dessous, datant d'octobre 2018



Nul doute que cet écosystème s'étoffera quand on considère le scénario du potentiel de développement du marché du LIFI à travers les infographies/schéma ci-dessous :




.....Mais qui peine à émerger concrètement


Plusieurs initiatives ont bien sûr déjà vu le jour ces dernières années, que ce soit en termes de création produits ou d'usages, dont voici quelques exemples :


  • Au CES 2018 de Las Vegas, la société Oledcomm avait notamment présenté sa lampe de bureau MyLifi

  • En 2016, la ville de Palaiseau (91) a également testé le LIFI sur 77 lampadaires du quartier Camille-Claudel pour fournir des informations locales et des indications sur les performances de l'un de ses quartiers, Camille-Claudel, en association avec EDF et Oledcomm

  • Le Musée de la carte à jouer d' Issy les Moulineaux utilise déjà le LIFI depuis 2018 pour optimiser l'expérience de ses visiteurs, avec par exemple le déclenchement de vidéos dans les guides de visites proposés sur tablettes


Quelques limites


La première limite à prendre en compte semble être sa zone de couverture puisque, si elle a quelques vertus en terme de sécurité et d'hyper-localisation des informations, le revers de la médaille est que la connexion Li-Fi n'est opérationnelle que dans la limite du cône de lumière que projette l'éclairage. S'éloigner de la lumière c'est donc renoncer à sa connexion.


Vient ensuite le coût lié à l'équipement en LEDs. Bien que depuis 2008, le prix des ampoules à LED ai baissé de 85 %, et, même si le LIFI semble porteur de fortes d'économies à termes, ce remplacement massif reste un investissement de départ assez important, en particulier pour les entreprises et les lieux collectifs.


C'est bien connu, dès que l'on parle sécurité des données, on trouve toujours des petits malins pour chercher (et trouver) une faille : c'est ce à quoi se sont attachés des scientifiques israéliens qui, en juin 2020, on démontré qu'il était possible d'écouter et de décoder les sons venus d’une pièce en observant les vibrations émises par l’ampoule qui pendait au plafond.


Dans leur étude, les chercheurs expliquent :


« Les fluctuations de la pression atmosphérique à la surface de l’ampoule suspendue (en réponse au son), qui font que l’ampoule vibre très légèrement, peuvent être exploitées par la technique d’écoute pour récupérer la parole et le chant, de manière passive, externe et en temps réel ».

Reste que le potentiel du LIFI ouvre un champs des possibles incoyable et que pour lui permettre réellement de s'envoler, il est véritablement nécessaire que les constructeurs de terminaux mobiles (smartphones, ordinateurs, tablettes) intègrent un composant adapté à leurs appareils. Or, la plupart d'entre eux ont et semblent continuer de mettre une priorité sur la 5G.

Huawei a, il est vrai, annoncé vouloir l'utiliser en complément de la 5G, en particulier dans le domaine hospitalier en mars 2020.


Réduction de l'empreinte numérique sur l'environnement, optimisation de l'accès à Internet pour tous, réduction du coût et des effets potentiellement néfastes pour la santé au regard du WIFI, ultra-géolocalisation du débit dans un espace dédié, il est plus que temps de passer à la vitesse de la lumière !



#LIFI #TransfoNum #Connectivité #ExperienceClient #Numérique #Digital #TransformationDigitale #ExperiencePassager #LED #Internet #ExpérienceCollaborateur #Lumière #Innovation #Aéronautique #Numérique #TransformationNumérique #TransformationDigitale


Sources pour aller plus loin :

https://eprint.iacr.org/2020/708.pdf

https://siecledigital.fr/2020/06/16/espionnage-ecoute-lampe-led-vibrations/

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-huawei-met-le-lifi-en-lumiere-a-l-hopital-78337.html

54 vues

+33 (0)7 69 78 57 45

mgorlier@become-consulting.com

@Becomeconsult

Become consulting - Avril 2020 ©